La fin des cookies tiers : comprendre et agir

bannière fin des cookies tiers

On en parle depuis longtemps mais il est difficile de comprendre concrètement ce que signifie la fin des cookies tiers. Dans cet article, je vais vous expliquer le plus simplement possible ce qu’est un « cookies tiers » et ce que signifie « la fin des cookies tiers ». Pour finir, je vais vous donner quelques pistes d’actions à entreprendre si vous êtes impacté.

Qu’est ce qu’un cookie tiers ?

Les cookies tiers sont de petits fichiers placés sur le web et permettant de retracer les historiques de navigation. On les appelle aussi des cookies « third-party ». Ce sont l’ensemble des cookies collectant des données sur un autre domaine que celui du site que vous êtes en train de visiter. Ce cookie va contenir un identifiant qui va permettre de vous retrouver la prochaine fois que vous visiterez le site.

Le cookie est créé lors de la première visite sur un site afin de connaître votre comportement (temps passé, page vue, actions réalisées). A chaque fois que vous reviendrez sur le site, le contenu de ce cookie sera mis à jour.

exemple de cookies tiers

Lorsque les informations récoltées par un cookie sont hébergées par votre site, il s’agit d’un cookie natif. Il n’est donc pas impacté par les changements à venir. Les cookies tiers, eux, permettent de collecter les données d’un utilisateurs et de le suivre tout au long de sa navigation, de site en site. On peut ainsi le retrouver n’importe où. Il s’agit par exemple des cookies permettant ensuite de faire des actions de remarketing. Cela est possible avec les fameux « cookies tiers » déposés sur l’ordinateur, téléphone ou tablette de l’internaute et ayant permis de suivre toute sa navigation d’un site à un autre.

Les solutions actuelles pour bloquer les cookies tiers

Il est déjà possible de bloquer l’utilisation des cookies tiers. Par exemple, vous pouvez supprimer vos cookies de navigation ou encore utiliser des bloqueurs de publicités.

Les données de navigation sont donc déjà très impactées par les différentes méthodes qui suppriment les cookies. Sans oublier que certaines navigateurs ont déjà entrepris leur migration vers la fin des cookies tiers. Le 4 janvier 2024, c’est Google qui débute sa migration progressive vers la fin des cookies tiers avec un test sur 1% des utilisateurs de Chrome.

Quel est l’impact de la fin des cookies tiers pour votre entreprise ?

Il y a un double impact concernant la fin des cookies tiers. Tout d’abord, un impact sur la manière de faire de la publicité mais aussi sur la fiabilité de vos données collectées.

D’ailleurs, vos données sont déjà impactées si vous n’avez pas mis en place les solutions adéquates. En effet, rien que les bloqueurs de publicités sont assez largement utilisés. Déjà en 2020, l’étude réalisée par l’agence We Are Social et Hootsuite faisait référence à 44% des français qui utiliseraient ces bloqueurs…

Impact sur votre stratégie de publicité

Comme évoqué plus haut, les cookies tiers sont très utiles lorsque vous faites de la publicité car ils vous permettent de créer des annonces personnalisées avec les données collectées. Cet arrêt est donc une menace pour ceux utilisant des publicités basées sur des cookies tiers comme la programmatique ou le remarketing.

Google annonce la fin des cookies tiers pour fin 2024, avec une vague importante dès l’été 2024. Dans ce type de cas, il est temps de mettre en place des alternatives afin de pérenniser votre business.

Impact sur la collecte de vos datas

La fin des cookies tiers et également le durcissement des politiques de protections des données ont déjà un fort impact sur les données collectées. Tout d’abord parce que le taux d’acceptation des bannières de cookies peut être très faible. Par exemple, nous avons eu des clients qui ont perdu la lisibilité sur presque 70% de leur audience. Dans ce contexte, comment savoir si vos actions digitales sont en progression ou en regression ?

GRAPHIQUE DE L’EVOLUTION DES PERTES DE DONNÉES DE VOTRE SITE INTERNET

Quelles actions mettre en place pour anticiper la fin des cookies tiers

Chez WeBird, nous avons toujours mis l’accent sur la data. Très rapidement, nous avons proposé à nos clients de compléter leur outil Google Analytics 4 par d’autres solutions.

Retrouver la vue sur votre trafic et la rentabilité de vos leviers

Plus respectueux de la vie privée, Matomo analytics est un outil Open Source qui vous permet de rester propriétaire de vos données. Cet outil, correctement paramétré, permet de s’affranchir de la bannière de consentement et ainsi de suivre l’ensemble des visites de votre site par source. Cet outil est aujourd’hui une boussole essentielle pour les actions que nous menons chez nos clients. Elément à prendre en compte pour Matomo : l’attribution reste fiable si on observe la vue en last click.

Nous avons ajouté à cela une nouvelle brique logicielle, nommée Clara. Grâce à une API et un serveur dédié, les sources de vos visiteurs sont collectées (en respectant la RGPD bien sûr) et sont mis en correspondance avec les leads reçus sur votre ERP/CRM. Cela permet ainsi de connaître le chiffre d’affaires généré par source de trafic.

chiffre d'affaires par source de trafic

Le server side pour nourrir vos campagnes publicitaires de données first party

Nos solutions décritent plus haut comme Matomo et Clara sont conçues pour vous apporter la vue sur les performances de vos sources de trafic. Cependant, afin de renvoyer des datas vers les entreprises tiers comme Facebook, Pinterest, Google Ads et Google Analytics 4, il faudra opter pour une solution server-side.

Actuellement, les cookies sont déposés en « client-side ». Cela signifie que les navigateurs communiquent avec les services tiers grâce à des tags mis sur votre site en dur ou via un TMS (Google Tag Manager dans la grande majorité des cas).

Avec le servir-side, cette communication passe de serveur à serveur, sans passer par votre navigateur. Le server-side s’appuie en grande partie sur des données first-party. La demande d’autorisation de l’internaute est obligatoire pour collecter ces données. Elles sont ensuite stockées sur le server-side et elles peuvent être renvoyées aux partenaires tiers (Google, Facebook, LinkedIn etc) pour améliorer les données de conversions collectées. WeBird a sélectionné le partenaire Addingwell pour mettre en place l’offre server-side de nos clients.

On conclue ?

Comme vous l’aurez compris, après les nombreux bouleversements de l’an passé, 2024 s’annonce également riche en changements. Mais cela est une opportunité pour les annonceurs qui en prendront la mesure rapidement afin de ne pas se retrouver au pied du mur lorsque Google passera également à l’action en ne prenant plus en charge les cookies tiers. Vos données sont déjà fortement impactées par les pertes de données des différents navigateurs, depuis plusieurs mois déjà, notamment avec l’obligation de demander le consentement sur Google Analytics 4. La mise en place d’un plan d’action pour fiabiliser vos données est un sujet qui est donc d’actualité, dès maintenant.

Auteur

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 24 = 27